Sinusite (sinusite) - diagnostic et traitement

Sinusite: diagnostic

Les procédures de diagnostic courantes de la sinusite comprennent la rupture des sinus paranasaux et l'examen de l'intérieur du nez pour détecter un gonflement muqueux inflammatoire ou du pus. Un examen plus attentif des conduits excréteurs peut être réalisé avec des instruments à loupe.

Pour les questions spéciales, d'autres méthodes d'examen sont utilisées, telles qu'une échographie des sinus ou une mesure des valeurs inflammatoires dans le sang. Pour les complications et avant la chirurgie, un tomogramme calculé des sinus est effectué.

Traitement de la sinusite aiguë

Comme le nez qui coule, le gonflement de la muqueuse du nez provoque l’accès des sinus paranasaux, tout d’abord un gonflement de la muqueuse. Fréquemment, un traitement thermique local tel que l'inhalation de vapeur ou la lumière rouge est utilisé.

Par contre, les décongestionnants sous forme de gouttes nasales ou de dragées conviennent très bien. Entre autres, une combinaison de principes actifs à base de plantes (primevère, oseille, gentiane, verveine, fleur de sureau), qui a un effet expectorant, anti-inflammatoire et inactivant les virus, a fait ses preuves. Pour les douleurs sévères, l'administration d'un analgésique approprié est utile.

L'antibiothérapie appropriée peut influer positivement sur l'évolution de la sinusite purulente.

Traitement de la sinusite chronique

La cause et l'étendue de la sinusite chronique peuvent être déterminées, par exemple, au moyen d'un tomogramme informatisé. Pour des formes plus légères, des préparations de cortisone appropriées peuvent être utilisées pour un traitement médicamenteux, dont l'utilisation nécessite nécessairement une surveillance médicale.

En principe, l’indication chirurgicale n’est faite que si la thérapie conservatrice (non opératoire) échoue. Dans une chirurgie de sinusite chronique, les goulots d'étranglement anatomiques (hypertrophie des ouvertures du sinus paranasal au nez) sont éliminés et les muqueuses pathologiquement altérées sont éliminées.

Dans tous les cas, dans le cas de sinusites aiguës récurrentes et de sinusites chroniques, la lutte contre les causes est au premier plan. Par exemple, une allergie non reconnue peut être identifiée et traitée via des diagnostics d'allergie. Les conditions anatomiques désavantageuses peuvent être éliminées chirurgicalement.

complications

La sinusite peut entraîner des complications. La paroi osseuse du sinus peut également enflammer et percer. En conséquence, l'inflammation peut se propager aux organes environnants. Cela peut conduire à une méningite purulente (méningite purulente). Si le processus inflammatoire se propage à l'orbite de l'œil, un œdème de la paupière se produit et plus tard la protrusion du globe oculaire (Protrusio bulbi). Les troubles de la vision nécessitent souvent une intervention chirurgicale immédiate du sinus causal.

Partager avec des amis

Laissez votre commentaire