Cicatrices: genèse et types

Si la peau z. Par exemple, les blessures causées par un accident ou une intervention chirurgicale laissent des cicatrices. Idéalement, à la fin du processus de formation des cicatrices, il n'y a qu'un contour pâle à voir, mais malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Souvent, des cicatrices disgracieuses sont créées.

Cicatrices - comment sont-elles créées?

La peau est formée en trois couches, l'épiderme, le derme et le sous-cutané. Si une blessure coupe non seulement l'épiderme, mais aussi la couche de peau sous-jacente, une cicatrice se développe. Notre organisme est incapable de renouveler le tissu détruit de la même manière. Propriétés typiques du nouveau tissu:

  • C'est moins élastique.
  • La fonction est limitée (pas de cheveux, glandes sudoripares, etc.).

Les cicatrices peuvent être plus rouges ou plus claires en raison de la nature du nouveau tissu. Si ces cicatrices sont situées dans des zones bien visibles, les personnes touchées se sentent souvent stigmatisées et marginalisées. De plus, les cicatrices peuvent provoquer des sensations de tension et une mobilité réduite.

Cicatrices - quels types y a-t-il?

  • Croissance des cicatrices (cicatrices hypertrophiques): elles sont causées par une formation excessive de tissu conjonctif. Ils peuvent causer des démangeaisons ou des douleurs, mais ils se limitent à la zone d'origine de la blessure. Une plaie exposée à un mouvement constant pendant la guérison augmente la probabilité de formation d'une telle cicatrice. Les cicatrices se développent quelques semaines après la blessure.
  • Renflement des cicatrices (chéloïdes): Ces cicatrices sont également causées par une surproduction de tissu conjonctif. Ils sont épais, arqués, souvent rougis, semblent plus sombres que les tissus environnants et vont au-delà de la zone de blessure d'origine. La structure de la cicatrice peut avoir une forme irrégulière.
  • Les cicatrices (cicatrices atrophiques): Contrairement aux deux types de cicatrices ci-dessus, les cicatrices ne forment pas suffisamment de tissu conjonctif pour former une cicatrice "enfoncée", plus profonde que la peau environnante.

Cicatrices - Qu'est-ce qui affecte leur apparence?

Divers facteurs influencent le développement d'une cicatrice.

  • Age: La peau des personnes âgées guérit plus lentement. Chez les enfants ou les jeunes, la peau a tendance à réagir de manière excessive et à produire plus de tissu conjonctif que nécessaire. Cela se traduit par des cicatrices plus grandes et plus épaisses.
  • Facteurs héréditaires / types de peau: La prédisposition à la cicatrisation évidente peut également être héréditaire. Les personnes d'ascendance africaine ou asiatique sont plus sujettes à la croissance ou à la croissance des cicatrices que les Européens.
  • Emplacement de la cicatrice: Les cicatrices qui se trouvent au-dessus ou à proximité des zones du corps (épaule, dos et articulations) sont plus tendues et plus marquées ou plus visibles que celles situées dans des zones moins sollicitées.
  • Infections des plaies / complications de la cicatrisation des plaies: Les infections ou les inflammations des plaies augmentent la probabilité de cicatrices visibles.

Cicatrices - Que pouvez-vous faire à ce sujet?

Selon la nature de la cicatrice, on peut choisir parmi une variété d'options de traitement. Ces méthodes comprennent: le laser, la chirurgie, les injections, la cryothérapie, l'abrasion (abrasion), les pansements sous pression, les feuilles / tampons de gel de silicone et les pommades et crèmes. Le meilleur moyen de déterminer quel traitement convient le mieux à une cicatrice est le médecin.

Partager avec des amis

Laissez votre commentaire